Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 17:46

Merveilleuses, somptueuses Marquises qui tiennent la promesse de tout ce qu’elles évoquent.

Nous sommes d’abord accueillis dans le soir qui s’installe par les impressionnantes figures de géants assoupis qui montent la garde devant la baie des Vierges.

33IMG 4587

Et le matin nous restons longtemps à admirer ces Marquises tant espérées qui étalent pour nous leurs parures aux verts changeants, bijoux posés sur l’océan, s’ offrant sans retenue au voyageur avide de terre.

11IMG 440324IMG 452746IMGP7076

Les colosses si terribles d’hier soir se révèlent fort débonnaires laissant les chevrettes sauvages de Fatu Hiva brouter et gambader sur leurs joues aux parois abruptes. Dans la vallée, des coulées de cocotiers frangent le vert manteau des belles volcaniques, tandis que des tikis rocheux veillent de loin en loin sur la quiétude de l’île. (Les tiki sont les figures protectrices en Polynésie.)

 

C’est un tiki de fer qui nous accueille à l’entrée du village de Hanavave, un des deux village de Fatu Hiva, un minuscule port, une rue principale qui s’étire le long de la vallée, une école, une église, une épicerie. 

8IMG 0776

Nous rencontrons Marie-Iris, douce et tranquille, et nous voilà vraiment aux Marquises. Elle nous invite à admirer les sculptures de son mari et les tapas qu’elle confectionne. (Presque) tous les marquisiens travaillent le bois et les marquisiennes fabriquent le tapa, tissu végétal obtenu à partir de la fibre des arbres et qui servait de vêtements aux premiers marquisiens.  Aujourd’hui, le tapa est amidonné afin d’obtenir une feuille sur laquelle sont dessinés des motifs inspirés des tatouages rituels ou pour tresser les couronnes que les femmes affectionnent ici. 

 

16IMG 4437

Mais surtout, Marie-Iris s’inquiète de savoir si nous avons reçu des fruits et nous repartons les bras chargés de pamplemousses, bananes, citrons, caramboles et uru (fruit de l’arbre à pain).

C’est elle aussi qui nous dit que l’école accueille volontiers les enfants des voiliers, nous décidons d’inscrire Théo à l’école de Hanavave.. C’est une très belle expérience d’échange et d’amitié qu’il a pu vivre ; que toute la famille a pu vivre puisque Louis, son instituteur est maintenant un des amis qui jalonnent notre voyage. 

 

20IMG 4474

Louis habite à Omoa, l’autre village de l’île. Tous les matins, il parcourt avec son petit bateau à moteur, les 5 miles qui séparent les 2 villages pour venir à l’école où il s’occupe de la classe de CM1/CM2. Durant notre séjour, à 6h et demi, il dépose à bord les baguettes du petit déjeuner et vers 17 h, il vient jouer du ukulélé et chanter avec nous, avec des fruits, ou du monoï élaboré par sa mère, Amanda .

34IMG 4593

 Il emmène à la pêche Olivier, Antoine et Marion.

Il y a aussi Cathy et Serge chez qui nous partagerons avec d’autres voiliers un repas marquisien de salade de papaye, poisson cru, uru au feu de bois et poulet coco. Serge, un très bon sculpteur est aussi musicien. 

4IMG 0706

Il y a Blandine et ses deux sœurs qui nous parlent de leur vie sur l’île, de la culture du coprah, des ruches et des bananes séchées, de leurs enfants qui partent à Tahiti dès le lycée et en France pour travailler, leur maman, Félicia, qui donne des fruits aux enfants.

45IMGP706631IMG 456830IMG 4567

 

Il y a Madeleine, la tante de Louis qui nous charge les bras de basilic, Noéline, la directrice de l’école qui dit les difficultés avec des enfants un peu livrés à eux-même, et les autres, qui nous accueillent avec tranquillité et générosité. 

9IMG 0787

Nous explorons le fond de la vallée, une journée de pluie et rentrons délicieusement crottés.

21IMG 448212IMG 440813IMG 441914IMG 442415IMG 4428

Nous grimpons sur les crêtes une journée de vent et rentrons les mains pleines d’odorante menthe sauvage.

10IMG 440022IMG 451723IMG 452044IMGP7015

Nous visitons Omoa, Olivier s’offre un ukulélé et fait installer presque sans frémir, des frettes sur son violon.

25IMG 454626IMG 4550

 

27IMG 456228IMG 456329IMG 4564

 

Nous fêtons à bord, dans la baie des Vierges les 4 ans de Gaspard.

 

18IMG 444519IMG 4465

Archibald et Maloya nous ont rejoint, les enfants vont à l’école ensemble et passent le reste de la journée à sauter du quai avec les copains des Marquises .

5IMG 0712

Nous faisons la fête tous les soirs, nous allons bientôt nous quitter : les Maloya restent aux Marquises pour travailler et les  Archibald gagnent les Tuamotus bien, plus tard que nous  et veulent s’installer à Tahiti. 

36IMG 460238IMG 4636

Le dernier jour  de notre séjour à Fatu Hiva, nous sommes tous invités par Louis pour un four marquisien chez son ami Arthur. Dans un four marquisien,la nourriture est emballée dans des feuilles de bananiers et déposée sur des pierres brûlantes dans un trou creusé dans la terre, puis recouverte de toile de jute et de terre . La cuisson dure des heures . Ce sont les hommes qui doivent découvrir de four, et les femmes déballer la viande de cochon sauvage tendre et fondante, les bananes et le uru.

39IMG 464840IMG 465341IMG 465542IMG 4660

 

Nous passons une journée joyeuse et le soir nous nous quittons avec émotion.

43IMG 4689

 Nous prolongeons encore les adieux 2 jours pour cause de vent défavorable, et le 17 Mai, jour de l’anniversaire d’Antoine, nous quittons les Marquises.

    

 

Repost 0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 14:09

Après avoir fait des milliers de miles nautiques à bord de notre beau catamaran «Bicoque»

découvert des paysages sublimes et fait tant belles rencontres, nous avons décidé de continuer l’aventure, mais cette fois-ci, c’est le monde qui vient chez nous...

Panorama-sans-titre1.jpg
Pour visiter le camp de tipis, c'est là : http://tipisdesoliviers.fr
Venez donc y mouiller quelques jours, je vous assure que ça vaut Bora-Bora.
Repost 0
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 09:26

IMG_0164.JPGNous sommes à terre depuis maintenant un an et demi. Au début tout était parfais, un rêve. Nous avions des tonnes de projets et des centaines de copains à qui rendre visite. Seulement voilà, les projets sont plus ou moins tombés à l'eau et les copains se sont engloutis dans leur quotidien. Professionnellement Olivier a retrouvé un peu de travail en commençant par tourner un documentaire de 52' sur la plage ! Une sorte de retour en douceur à la civilisation par ce sas entre terre et mer. Toujours dans le même esprit de transition avec la vie terrestre, nous avons acheté ce drole d'engin qui ressemble vraiement à une bicoque pour le coup. Nous comptions redescendre le canal de Bourgogne en famille pour le laisser sur un canal près de Montpellier. Malheureusement, le chantier où il était stocké a fait une erreur de calage et l'une des coque est détruite. Des expertises sont en cour mais, vu le prix du bateau, nous aurons au mieux un remboursement de sa valeur qui est très faible.

berriz-bicoque.jpg

Aujourd'hui, les propositions se font rare et les projets ont du mal à trouver un écho favorable chez les producteurs. Théo a 11 ans et il sera difficile de lui imposer un voyage en famille quand il en aura 16. Nous avons donc décidé de trouver un moyen pour finir notre tour du monde (ou en refaire un nouveau) toujours en voilier. Nous planifions cette fois 4 ou 5 ans de balade avec la possibilité de nous arreter plusieurs mois et travailler aux escales. Reste l'épineux problème du financement... Karine a suggéré de jouer au loto mais j'ai complètement oublié de miser à l'euromillion de la semaine dernière. Dommage, avec 190 millions d'euros on aurait pu s'acheter le Phocéa. Faudrait que je mette un post-it sur le frigo : "penser à jouer au loto pour gagner de quoi s'acheter un bateau et faire le tour du monde"

Sinon, il y a peut-etre d'autre moyen. Pour l'instant, on se gratte la tête et on vous tient au courant.

Repost 0
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 07:36

tondeuse.jpg

 

De retour à la dure realite terrienne...

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 17:47

Caramba 5018 resized
Nous appareillons le 28 Decembre au petit matin. Caroline  nous fait de grands signes d'adieu, c'est vite petit une silhouette sur un quai qui s'eloigne.

 

Caramba 5020 resized  Caramba 5023 resized

 

 

Caramba 5022 resized

 

Premiere escale imprevue au Phare Amede pour une tonique baignade matinale en attendant que le Princess D, qui relie l'ilot au Caillou, nous amene nos passeports oublies a terre par le capitaine!

Caramba 5024 resized

Et puis, on retrouve vite les bonnes habitudes de navigation : une traine pour le poisson, elle ne donnera rien du tout cette fois ci. Le pain, Olivier legue son savoir faire mis patiemment au point sur Bicoque a Pierre. La lecture, la sieste, les reglages de voile et le mal de mer pour Karine. Elle fete au fond de sa couchette le reveillon du jour de l'an, mais elle prend tout de meme vaillamment son quart!

Caramba 5049 resized   Caramba 5050 resized

 

 

Caramba 5070 resized    Caramba 5072 resized

 

Nous mettons 6 jours pour faire les 1000 miles qui separent la Nouvelle-Zelande de la Nouvelle Caledonie.

Le 3 janvier dans la nuit, nous croisons Cape Reinga, a la pointe nord de l'ile du nord et le 4 au matin, nous entrons dans la belle baie des iles dominee par les douces collines vert tendre au nord est du "pays du long nuage blanc".

 

Caramba 5074 resized

 

                                                                                        Bonne annee 2011!

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 14:24

 

 

 

Nouvelle-Caledonie 3731 resized

 

 

Il y a un an, nous nous etions promis :" l'annee prochaine a Noumea"  et voila deja les pins colonnaires en sentinelles qui nous saluent au passage.

 

Nouvelle-Caledonie 5314 resized

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un dernier mouillage solitaire en fin d'apres-midi dans la baie de Prony au sud de l'ile; les collines de terre rouge flamboient sous le soleil couchant.

 

 

 

Nouvelle-Caledonie 5316 resized

 

 

Le 3 octobre, un an apres notre depart du Marin en Martinique, nous mouillons devant  Noumea, baie de l'orphelinat.

 

 

 

Nouvelle-Caledonie 3743 resizedDes belles iles Loyautes nous avons vu Mare l'accueillante, en passant... evidemment nous aurions voulu voir Lifou la belle et Ouvea la farouche : notre prochain tour du monde se profile deja! Nous explorons l'ile en auto stop sans aucune difficulte, les voitures s'arretent, se deroutent meme pour nous. Dans les eaux de l'aquarium sur la cote dechiree de Tadine, la ville principale, Gaspard perfectionne sa plongee en apnee. Nous aimons l'accueil bienveillant des habitants de Mare, mais il faut partir.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle-Caledonie 3782 resized        Nouvelle-Caledonie 3805 resized

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle-Caledonie 3839 resized

 

 

Arrivee morose un dimanche vente dans un Noumea desert, seuls des clochards errent comme des ombres autour du port. Heureusement, un magnifique coucher de soleil sur Bicoque depuis le pont de Merlin nous reconforte ce soir la.

Le 6 octobre nous fetons l'anniversaire de Karine, avec les copains de Merlin et Marion que nous avions quitte aux Fidji quelques semaines auparavant. Nouvelle-Caledonie 3888 resized
Noumea  est une ville...metropolitaine, bourgeoise et affairee. Une activite culturelle tres riche y regne. Il y a toujours quelque chose a faire, a voir. Elle subit la circulation intense des grandes villes, mais cet inconvenient est largement compense par la presence de la mer le long des baies qui bordent Noumea et par l'exuberance des jardins qui debordent.

 

Nouvelle-Caledonie 4635 resized    Sur le chemin de l'ecoleNouvelle-Caledonie 4690 resized

 

Vue de la baie de l'orphelinat depuis la classe de Gaspard

 

 

 

 

Nouvelle-Caledonie 4325 resized

 

Noumea sera vraiment pour nous la ville des belles rencontres. Nouvelle-Caledonie 4143 resized

Avec une fee de Nouvelle-Caledonie, Valerie, notre cousine a la mode corse, que nous voyons pour la premiere fois une fin d'apres-midi sur le ponton de Port-Moselle. Menue et souriante, elle nous ouvre les portes de la ville et nous fait decouvrir un bout du Caillou ( nom affectueux donne a Grande Terre par les elus : ceux qui y vivent ). A nous,les cremes glacees au soleil couchant sur la baie des Citrons, la plage d'Anse Vata et la balade sur les hauteurs du Ouen Toro et aussi les nautiles a l'etonnant aquarium de Noumea et les spectacles du magnifique Centre Tjibaou, qui gonfle ses voiles de bois au bord de la mangrove . Plus loin le mont Kogui et son auberge savoyarde, les berges de la Dumbea et le parc de la riviere bleue dans les terres rouges du sud.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle-Caledonie 4152 resized  Nouvelle-Caledonie 4156 resized

 

 

Nouvelle-Caledonie 4069 resized   Nouvelle-Caledonie 3922 resized

 

 

Nouvelle-Caledonie 4494 resized    Nouvelle-Caledonie 4515 resized

 

 

Nouvelle-Caledonie 4567 resized

 

 

Un matin, Bicoque se  reveille aux cotes de Milly Carla,  le catamaran de Patrick et Nathalie en compagnie duquel nous avions fait la traversee Galapagos / Marquise. Jerome et Mireille, viennent de l'acheter aux Fidji. Ils ont une grande propriete au nord de Noumea ou il produisent du cafe et elevent des autruches et autres emeux . Jerome imite d'ailleurs tres bien le cri de ce curieux volatile !

Nouvelle-Caledonie 4720 resized

Mi-octobre nous profitons de la visite de France et Maurice, l'oncle et la tante d'Olivier et de Valerie pour nous offrir avec eux une derniere viree sur Bicoque : l'ile des Pins, belle, tres belle, mais bien moins accueillante que Mare; le tourisme est passe par la!

Nouvelle-Caledonie 4241 resized  Nouvelle-Caledonie 4345 resized

 

La baie de Kuto, une eau parfaitement turquoise, mais glacee! On est au debut du printemps tout de meme!

 

Nouvelle-Caledonie 4364 resized    Nouvelle-Caledonie 4374 resized

 

 

La baie d'Oro, ou les poissons sont presque domestiques!

 

Nouvelle-Caledonie 4445 resized  Nouvelle-Caledonie 4471 resized

 

La baie de Gadji

Nouvelle-Caledonie 4441 resized

 

 

Nouvelle-Caledonie 4488 resized

A notre retour a Noumea, Olivier travaille un mois sur le tournage d'une fiction pour France2, une experience tres interessante professionnellement pour lui. Nous gagnons d'un coup, une troupe de potes joyeux  : toute l'equipe de tournage. La derniere fete sur Bicoque est memorable grace a eux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle-Caledonie 4638 resizedNous inscrivons Gaspard et Theo dans les ecoles les plus proches de notre mouillage. Apres quelques hesitations administratives, les enfants sont finalement acceptes. Tout le monde est content, les enfants se font de nouveaux copains et les parents prennent des vacances... enfin si l'on peut dire parcequ'atteindre les deux ecoles avant 7h30 chaque matin nous oblige a nous lever a 5h45 ! On se leve tot en Nouvelle Caledonie. Le timming est serre et sportif : 6H15 depart pour 20 minutes d'annexe dans le clapot ; les mouillages de Noumea sont satures et nous sommes oblige de nous ancrer tres loin du port, dans une zone generalement tres agitee. 6H35, la longue marche commence avec 1 kilometre jusqu'a l'ecole de Theo puis 1 autre kilometre jusqu'a celle de Gaspard. Retour sans les enfants et on remet ca a 11h15 car la cantine est excessivement chere. Idem l'apres midi... au total,les enfants marchent souvent entre 4 et 8 kilometres par jour et les parents 16 ! Heureusement, les grandes vacances ne sont pas loin et apres avoir ete evalues, Theo est admis en CM2 et Gaspard en grande section.


Nouvelle-Caledonie 4691 resized
Un soir, message sur ce blog :  Caroline, Christophe et leurs filles Tosca et Gabrielle, navigateurs sedentaires depuis peu, preparent leur transpacifique pour 2012, et si on en parlait? En fait on ne se quitte plus jusqu'a notre depart. Les enfants vont a la meme ecole et nos nouveaux amis, medecins, sont d'une precieuse aide  quand Karine tombe malade.
A la faveur d'une rencontre fortuite dans les rues de Noumea un soir de marche, Karine gagne un nouvel ange gardien. Elle aussi s'appelle Caroline et fait partie de la promotion 2008 de la Transpacifique. Sur Caramba, un catamaran Catana 46, elle a navigue avec Pierre et leur deux filles dans les memes mers que nous quelques annes avant. Nous sommes voisins de ponton a Port Moselle. Quand Karine est epuisee des 16 km  a pied par jour pour amener les  enfants a l'ecole, la voiture de Caroline est la. Quand le moral est un peu en berne, Caroline est la. Et lorsque nous nous demandons comment quitter la Nouvelle-Caledonie, Caramba a justement besoin d'equipiers pour traverser jusqu'en Nouvelle-Zelande!
Nous avons aussi retrouve avec bonheur nos amis de la Maryvonne. Le vieux greement de 110 ans rencontre aux Vanuatu.
Le 10 decembre, nous redevenons terriens. Bicoque est vendu, a terre lui aussi pour un carenage. Heureusement on voit la mer sur Anse Vata depuis les fenetres du superbe appartement de Valerie!

 

Nouvelle-Caledonie 4793 resized   Nouvelle-Caledonie 4814 resized

Nouvelle-Caledonie 4808 resized     Nouvelle-Caledonie 4869 resized

 

Nouvelle-Caledonie 4879 resized

 

                                                                       Passation de pouvoir sur Bicoque!                                                                    Nouvelle-Caledonie 4770 resized

 

                                                                               Ouf! La mer n'est pas loin...

 

On comprend pourquoi chaque annee, en decembre, Valerie fuie la Nouvelle Caledonie  ; le temps est suffocant. Nous decidons de quitter la ville pour un temps et de passer Noel dans la cabane d'un gite perdu au milieu de la Reserve de la Haute Nessadiou, a 75 km au nord de Noumea. Bernard Goumy, un ingenieur qui realise la un reve de jeunesse, a bati tout seul cette thebaide a quelques kilometres de la sienne. Nous y retrouvons avec plaisir l'esprit de notre cabane de Saint Christol,et finalement, elle nous manque.

 

Nouvelle-Caledonie 4912 resized   Nouvelle-Caledonie 4992 resized

 

Nouvelle-Caledonie 4908 resized        Nouvelle-Caledonie 4894 resized

 

 

 Le pere Noel ne manque pas le rendez-vous, et nous vivons une drole d'aventure le jour de Noel. Une biche blessee par un chien errant vient s'effondrer dans la riviere en contrebas de notre campement, nous la decouvrons quelques minutes apres le drame. La riviere est rouge de sang et l'animal est encore chaud. N'ecoutant que son courage et repondant a son instinct de farouche chasseur, Olivier charge la bete sur ses epaules et la ramene au campement.  Avec Bernard, ils la depecent et les enfants sont tres interesses par cette lecon de choses impromptue.  Nous partageons avec notre hote ce repas offert.

Nouvelle-Caledonie 4962 resized

De retour en ville, les evenements s'accelerent, Pierre de Caramba nous annonce que nous partons le lendemain, une fenetre plus ou moins favorable se presente et la saison cyclonique n'est plus tres loin : panique a bord, il reste quelques cartons a envoyer en France et les valises a faire. Dernier rendez-vous pour Karine chez le medecin qui accepte que nous partions sous reserve d'analyses regulieres a lui faire parvenir.

Nouvelle-Caledonie 5008 resized
Petit dejeuner d'adieu avec les copains qui ont pu venir et le 27 decembre, nous embarquons sur Caramba.

Nouvelle-Caledonie 4644 resized

 

                                                                               Bicoque sous le ciel caledonien

Repost 0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 02:27

 

Bicoque du 18 au 23 septembre


vanuatu 3262 resized
Plusieures tentatives sont necessaires avant que notre ancre accroche fermement dans la baie de Port Resolution, le 18 septembre en fin d'apres-midi apres 3 jours d'une navigation tranquille. Ce sera le mouillage le plus rouleur de tout notre voyage.

vanuatu 5255 resizedvanuatu 3373 resized
Comme a chaque fois, on retrouve quantite d'amis tourdumondistes : Merlin est deja la, il y a aussi un autre Belize 43, Ananda le bateau de Daniel et Annie. On fait de nouvelles rencontres aussi : la fiere Maryvonne, un vieux grement qui fete ses 110 ans appartenant a Stephane et Sandra bases sur Noumea, Graine d'etoile qui a fini son tour du monde a Lifou depuis quelques mois et qui s'offre des navigations plus locales.

 

vanuatu 3289 resized

Nous pensions le pays anglophone et la premiere personne que nous rencontrons nous repond dans un francais parfait, c'est Caroline, la petite Marie sur la hanche. Par contre, Miriam, sa voisine ne parle qu'anglais. Au Vanuatu, on parle donc anglais et francais et cohabitent des ecoles anglaises et francaises. Les enfants d'une meme famille semblent aller indifferement dans l'une ou dans l'autre : cela vient de nos grand-peres nous dit-on.
 Alors un peu d'histoire: le Vanuatu avant 1980 s'appellait Les Nouvelles-Hebrides, la France et la Grande-Bretagne s'en partageaient l'administration. La France s'est fait un peu tirer l'oreille avant que soit prononcee leur independance et il semble que le francais soit un peu en perte de vitesse au Vanuatu, d'autant que le bishlamah, la langue que les vanuatais utilisent pour se comprendre entre les iles est plutot un creole anglais surprenant, souvent phonetique et amusant. Par exemple le mot soutien-gorge en bishlamah devient : basket blong titi, c'est a dire "panier des tetous"!

 

vanuatu 3293 resizedvanuatu 3284 resized

 

vanuatu 3503 resizedvanuatu 3268 resized

 

 

Caroline, avec quelques femmes, tresse nattes, jupes et panier pour la fete de circonsision de 3 garcons du village. Ils ont 11 ans et ce moment marque leur passage dans le monde des adultes. Elle a lieu 3 jours plus tard et nous y sommes convie. En attendant, Karine s'initie au tressage des feuilles de pandanus.

 

vanuatu 3310 resized
Le lendemain, en fin d'apres-midi, les equipages Bicoque et Merlin partent en expedition vers le volcan Yasur. Tanna est posee sur un volcan en activite et l'on peut meme voir des fumerolles qui s'echappent de la colline face a notre mouillage.
Au bout d'un voyage chaotique en pickup a travers une foret tropicale exuberante, une paysage lunaire de cendre et de roches apparait sans transition devant nous. Lorsque nous entamons l'ascension du Yasur, un grondement sourd et profond ebranle la montagne comme un avertissement peu rassurant. Nous nous asseyons pour le spectacle!
Un souffle puissant precede des projections de roches incandescentes, puis un enorme nuage s'eleve du cratere. Une odeur de souffre qui peut devenir irrespirable flotte. Les projections retombent quelquefois tres pres de nous. Notre guide nous explique qu'il ne faut pas courir tout de suite, mais attendre de voir ou va retomber la roche! Nous attendons la nuit et le spectacle est encore plus intense. Sur le bord du cratere, nous sentons le souffle chaud de Yasur. En nous penchant,  nous decouvrons le centre de la terre.

vanuatu 5185 resized

 

vanuatu 5181 resized-copie-1vanuatu 5200 resized-copie-1

 

 

vanuatu 5190 resized

 

 

 

 

vanuatu 5225 resized

vanuatu 3375 resized

Les jours suivants, nous continuons a explorer l'ile. La plage de pandanus sur la belle cote au vent, les banians cathedrale et les fougeres arborescentes gigantesques qui bordent la piste entre Port Resolution et le village voisin.

 

vanuatu 3510 resized

 

 Au fond de la baie de Port Resolution, une curiosite : l'eau de mer est chauffee par le volcan a une telle temperature que les habitants viennent y faire cuire leurs legumes. Theo y a malencontreusement trempe un bout de doigt et y a gagne un belle cloque.  Catherine, une jeune femme du village nous guide dans les collines vers les failles qui rejettent les emanations souffrees du volcan. Elle nous explique qu'un des hommes de l'ile sait comment calmer le volcan en, dit-elle, "prenant la voix de Yasur" et que pour cette raison, il n'y a pas eu d'eruption importante depuis longtemps.

vanuatu 3406 resizedvanuatu 3466 resized

 

 

vanuatu 3488 resized

 

Sur la colline qui surplombe la baie, le sol chaud se teinte de bleu, de vert, de violet, d'ocre et de blanc. Cette argile est utilisee par les habitants pour les peintures rituelles.
Catherine nous parle de sa vie simple, mais difficile avec ses deux garcons depuis que son mari est parti comme marin sur un bateau philipin il y a 11 ans; elle s'etonne de notre vie.

 

vanuatu 3419 resized

 

vanuatu 3438 resized

Nous ne voyons finalement de la fete de circonsision que les costumes et les cochons cuits dans des feuilles. La ceremonie s'est deroule tres tot les matin; beaucoup trop tot pour nous! Le reste de la journee, les hommes boivent du kava  et le soir tres tard, ils dansent au nakamal, habituellement reserve aux hommes, ce soir la exceptionnellent, les femmes sont conviees. Nous avons attendu longtemps, allonges sur des nattes au clair de lune que le vieux qui sait les gestes arrive a pied d'un village eloigne soi la pour la danse. Ici, le temps ne compte pas.

 

 

 

 

 

 

 

vanuatu 3454 resizedvanuatu 3461 resized

 

 

vanuatu 3435 resized

 

Le lendemain, nous partons pour Anatom, la derniere ile des Vanuatu avant les Iles Loyautes. En quelques heures, nous mouillons devant des hauts fonds, face au village principal de l'ile. L'annexe a peine issee sur la plage, le chef du village vient a notre rencontre. Il accepte la racine de kava que nous lui offrons et nous autorise solennellement a circuler dans toute l'ile. Il nous fait meme faire le tour du proprietaire : les champs de tubercules , les pamplemoussiers, le santal, exploite ici depuis longtemps, la riviere ou les enfants jouent et les femmes font la lessive, la plage au vent ou nous ramassons des coquilles de nautiles, le nakamal. Ici aussi il est exclusivement reserve aux hommes, on y prepare et on y boit le kava.

vanuatu 3558 resizedvanuatu 3542 resized

 

vanuatu 3550 resizedvanuatu 3559 resized

 

Aucun engin a moteur ne se trouve sur l'ile a part les moteurs des quelques barques de peche; pas de voiture, pas de route entre les trois ou quatre villages de l'ile. Une atmosphere paisible regne sur Anatom.

vanuatu 3626 resizedvanuatu 3696 resized
Rencontre avec James, fils du chef du village voisin; il nous parle de son ile, nous echangeons materiel de peche contre legumes. L'apres-midi, la douce Madeleine, qui tient la minuscule epicerie du village nous invite a partager une citronnade sous le manguier, puis c'est atelier tressage pour Karine tandis que Gaspard et Theo jouent sur la plage avec les enfants du village.

vanuatu 3580 resized
La Maryvonne nous a suivi sur Anatom avec a son bord une dizaine de villageois, profitant de l'aubaine pour rejoindre leur ile qui n'est desservie par aucune ligne reguliere. Avec Stephane, Sandra et Noe, nous nous portons meme au secours de "naufrages" sur Mystery Island. Une famille de Nouvelle-Caledonnie  s'est pose a cause d'un probleme technique avec leur petit avion sur la petite piste de l'ile et y est coince en attendant un mecanicien qui vient de Noumea.  Sandra les depanne de quelques paquets de pates !
Appellee Mystery par la reine Elisabeth, cette petite ile fait face a Anatom et les gens du village l'ont amenage pour y accueillir les milliers de touristes qui deferlent avec les enormes paquebots de croiseres  preservant ainsi l'ile principale d'un tourisme de masse envahissant.

 

 

vanuatu 3584 resizedvanuatu 3568 resized

 

 

La derniere attraction organisee pour les enfants : seance de lessive dans la riviere en famille!

vanuatu 3667 resized
Mais Noumea nous attend et Bicoque leve l'ancre a regret.

vanuatu 3687 resized

Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 21:29

 

Bicoque du 20 Aout au 14 septembre


Nous naviguons depuis quelques heures lorsqu'un gragnass, un gros grain, se leve. Les grains etant de differents types : le tout petit ridicule c'est le graninou, le moyen que le pere d'Olivier appelle aussi le shampoing, c'est le  gragnon et le gros donc, le gragnass ou shampoing/rincage. Nous avions deja pris les deux seuls ris dont nous disposons ( grand voile reduite), Olivier decide de mettre Bicoque en fuite, c'est a dire vent arriere, dans le sens de la houle : un pied de nez a la tempete, l'equipage a bien dormi!
Au matin, Merlin est hors de vue, on se retrouve plus loin, on se perd a nouveau, pour se revoir a l'entree du port de Suva

Fidji 2588 resized

 

Pour cette traversee, le capitaine a du faire face a un defi inedit: eviter des iles et des recifs fantomes. En effet, dans ce coin du Pacifique, l'activite volcanique est telle, qu'il faut sans cesse actualiser ses cartes. Les notres datees de 2009 etaient deja trop vieilles.
Heureusement des "up date charts" circulent sous le manteau ( enfin le maillot de bain) dans chaque mouillage des Tonga.
Au deuxieme jour de navigation, nous passons avec regret a travers l'archipel des Lau, le plus a l'est des Fidji et le plus inaccessible pour les navigateurs. Afin de preserver le mode de vie des habitants, une autorisation speciale doit etre demandee a Suva, la capitale et la navigation retour vers les Lau group, 24 h au pres serre, n'est pas des plus agreables.  Et puis nous devons etre a Noumea en octobre, avant la saison cyclonique...
La nuit suivante, vers 4 heure du matin, une fusee de detresse eclaire la nuit a 3 miles a tribord. Nous venons de passer le 180ieme parallele; nous le passerons 3 fois a la recherche de naufrages hypothetiques. Nous mettons Bicoque en panne pour attendre le jour dans les parages. Au petit matin, nos naufrages fantomes restent introuvables.
L'explication, tellement evidente, nous sera donne plus tard par Punua, un des membres de l'expedition O Tahiti Nui, qui tente de relier Tahiti a Shangai sur une pirogue polynesienne traditionnelle : la lueur que nous avons apercu est en fait l'ame d'un marin disparu en mer qui se manifeste.
Nous faisons la connaissance de O Tahiti Nui au mouillage devant le Royal Yacht Club de Suva. Nous sommes coince la toute la journee de notre arrivee, sans pouvoir descendre a terre en attendant que les autorites daignent monter a bord pour les formalites. Hiria vient sur Bicoque resoudre des problemes informatiques, Olivier, sur O Tahiti Nui joue du ukulele avec Punua dont on nous avait parle a Rangiroa. On peut suivre leur beau projet sur www.otahitinui.com

Fidji 2703 resized
Notre premiere impression sur les Fidji et les Fidjiens n'est pas tres favorable. Les fontionnaires de l'immigration nous ont fait attendre toute la journee, et pretendent, a 5 h du soir, nous faire payer une taxe pour travail hors horaire de bureau. Une explication dans leur bureau le lendemain arrange les choses, et les Fidjien se revelent tres accueillants et joviaux. Meme a Suva, qui est une grande ville, toute personne que vous croisez, vous gratifie d'un sonore Bula, Bula, bienvenue!
L'escale sur Viti Levu nous plait beaucoup. Suva est la premiere vraie grande ville depuis Panama et une ambiance de fete y regne avec l'Hibiscus Festival, une fete foraine tres couleur locale, et des spectacles indiens, fidjien, chinois. Les trois communautes se cotoient,apparemment en bonne intelligence, les indiens sont chauffeur de taxi, les chinois commercants... mais il semble que les choses soient plus compliquees en realite!

Fidji 2617 resizedFidji 2637 resized

 

Fidji 2690 resizedFidji 2613 resized

Pour nous ce sont des moments tres joyeux. Nous testons tous les maneges et vivons une experience extreme sur la grand roue dont les boulons rouilles branlent a chaque tour !

 

 

 

 

Fidji 2661 resizedFidji 2671 resized

 

 

Fidji 2640 resized

 

Nous mouillons quelques jours au nord de Suva devant Snake Island. Marion nous abandonne la,pour aller rejoindre l'equipage de Bubble's qui part avant  nous pour  le Vanuatu. De la elle rejoindra des amis en Nouvelle-Caledonnie.

Fidji 2700 resizedFidji 2726 resized

 

 

Lors d'une balade dans la foret toute proche qui domine la baie de Suva,nous rencontrons une bande de jeunes fidjiens qui nous guident vers une cascade, ou Theo mesure son courage en sautant avec eux dans les piscines naturelles ! Nous les convions a bord, la visite de Bicoque les intrigue beaucoup.

Fidji 2750 resizedFidji 2763 resized

Cela fait seulement 1 jour que Marion,  qui est medecin , nous a quitte, quand Gaspard decide de s'ouvrir le menton au moment ou nous tentons de mouiller devant devant un petit resort sur l'ile de Yanuta au sud de Suva. Il gardera un petit souvenir des Fidji!

Fidji 2778 resizedFidji 2772 resized

Il y a un petit village de pecheurs sur cette ile et nous la traversons pour aller faire la coutume aupres du chef. C'est une affaire d'hommes, le visiteur doit remettre au chef du village en la deposant devant lui une racine de kava en echangeant des formules qu'Olivier a soigneusement apprises par coeur. Le kava est une boisson non alcoolisee obtenue par "machage" d'une racine et qui procure un certain ramollissement des sens. Cela augmente par contre l'activite des glandes salivaires et un buveur de kava crache...

Fidji 2777 resizedFidji 2810 resized
Olivier  rencontre un joueur de ukulele qui l'initie a la technique fidjienne.

Fidji 2823 resized
Dans Beqa Island, nous glissons en annexe, au petit matin, a travers les racines d'enormes paletuviers aux troncs tourmentes.  Au bout d'une baie encaissee, dominee par la foret tropicale, Bicoque profite d'un mouillage solitaire dans les eaux vert profond de la plus belle des mangroves. La brume du matin s'effiloche tandis que s'elevent les cris des oiseaux et les hurlements des singes. Les chauve souris, pendues en grappe aux hautes branche la plupart du temps,  nous offrent leur ballet du soir, jusqu'a la nuit noire.

 

 

 

 

 

 

 

Fidji 2833 resizedFidji 2842 resized

 

 

Fidji 2854 resizedEn route pour les Yassawa group, l'archipel le plus a l'ouest des Fidji, nous nous arretons a la grande marina de Nadi sur Viti Levu, et nous avons la surprise de retrouver Bubble's et donc Marion qui se remettent de leur soiree d'adieu. Trop fatigues pour prendre la mer, ils profitent d'une deuxieme soiree d'adieu, arrosee de rhum-komo sur Bicoque!
Petite visite de Nadi, base du tourisme de masse essentiellement australien, et tres marquee par la presence des indiens venus pour l'exploitation du sucre de canne.

Fidji 2952 resized
Les Yassawa sont un groupe d'iles qui s'etirent du nord au sud des Fidji. Ce sont des iles avec un peu de relief et un aspect un peu aride comme les Lau, par rapport a Viti Levu et Vanua Levu tres tropicales. Elles sont pour la plupart inhabites avec quelques resorts de temps en temps. Notre periple commence au sud dans le tres joli mouillage de Navadra. Les enfants y jouent aux robinsons tandis que nous profitons des fonds de coraux.
Plus loin nous nageons avec  les raies manta, elles se nourrissent dans le courant, tout les jours,  a maree montante entre deux iles : un moment de grace!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fidji 2883 resizedFidji 2942 resized

 

 

 

Fidji 3141 resizedFidji 2987 resized

 

 

Fidji 2996 resized

 

 

 

Le 12 septembre, nous fetons les 10 ans de Victor avec tous les enfants du mouillage et Greg organise une chasse au tresor sous-marine qui remporte un franc succes. Meme Gaspard et Clea, les petits de la bande ont leur part du butin : des billes et des cents des pays croises.  Le gateau au chocolat de Theo fait l'hunanimite.

Fidji 3209 resized-copie-1

 

Fidji 3171 resized

Le lendemain, l'equipage de Bicoque va explorer l'interieur de l'ile. Les pieds un peu serres dans les chaussures de marche, nous partons a l'assaut des colline qui surplombent la baie. Bicoque et les autres sont tout petits, au loin. Sur le chemin des cretes, la cote au vent devoile sa beaute echevelee. C'est un autre spectacle que celui qu'on a depuis le pont du bateau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fidji 3190 resizedFidji 3205 resized

 

Fidji 3199 resized

 

Les formalites de depart se font sur Viti Levu . Retour donc a Lautoka , ou nous dinons le dernier soir sur Merlin avec Esteban et Maria de Puerto Seguro, croises a San Cristobal aux Galapagos. Ils ont eux choisi de passer par les Samoa et Wallis et Futuna. L'occasion de decouvrir le gateau magique de Maria devenu un must sur Bicoque. Recette secrete sur demande aupres de Karine.

Fidji 3247 resized

Mauvaise augure pour la traversee vers les Vanuatu, Olivier prevoit au moins 24h de moteur. Le vent se leve 12 h apres notre depart et nous arrivons 3 jours plus tard a Port Resolution sur l'ile de Tanna.

Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 14:11

Bicoque, du 6 au 20 Aout 2010

 

 

Tonga 2494

 

 

Tonga 2519  Tonga 2489

 

Nous quittons Nuie autour de minuit le 3 Aout en esperant arriver de jour a Neiafu, capitale de l'archipel des Vavau, le groupe d'iles le plus au nord des Tonga. Nous avons les coordonnees de l'epave retournee du grand cata neo-zelandais et l'estimation de sa derive croise notre route, nous devrons etre tres prudent.
Trois nuits de navigation pour rejoindre les Vavau, sans aucune trace de l'epave.  La derniere nuit est somptueuse : elle nous offre un ciel traverse d'etoiles filantes, tandis que notre sillage scintille de planton luminescent. Nous ralentissons pour en profiter et arriver au petit matin, une approche de nuit entre les iles etant vraiment hasardeuse.
Lorsque Bicoque s'engage dans les meandres de mer qui menent a Neiafu, le soleil se leve.La lumiere du matin Tonga 4851donne un eclat transparent aux paysages d'iles que nous croisons lentement; c'est peut-etre ici le paradis...
Merlin nous a precede d'un jour pour etre certain d'etre arrive aux Tonga le 5 aout, l'anniversaire de Felix. En effet, c'est precisement entre Niue et l'archipel des Tonga qu'officiellement, a lieu le changement de date. Partir un jour plus tard les aurait fait passer directement du 4 au 6 aout ! Plus d'anniversaire pour Felix...
Pour notre part, nous n'avons jamais eu de 5 Aout cette annee mais ce n'est pas grave car personne ne nait un 5 aout chez nous.
Nous accostons pour les formalites a l'heure du marche. Une balade a travers les etals de legumes nous plonge tout de suite dans l'atmosphere des Tonga. Les pagnes de fibre vegetale tresse sont encore largement portes par les femmes et les hommes . La version moderne de ce pagne est la jupe que nous avons vue sur le fonctionnaire des douanes  et que portent aussi les ecoliers.

 

 

Tonga 2523Tonga 2526

 

 

Tonga 2060

 

 

 

 

 

     Tonga 2558

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Comme a Nuie, nous sommes sur un corps mort, face au joli yacht club ou l'on retrouve les autres navigateurs. Avec Merlin, nous louons un mini bus avec chauffeur pour faire le tour de l'ile. Le vehicule se revelera si poussif et le chauffeur si taciturne que nous ecourterons l'experience. De maniere generale, les habitants des Vavau ne sont pas tres liants et affichent avec nous une indifference polie.

Tonga 2064

 

 

 

Tonga 2037   Tonga 2059

 

                                                                                                         Tonga 2047

Tonga 2043

 

C'est par la mer que nous decouvrons les Tonga du nord, en changeant de mouillage tous les deux jours.

 

 

Tonga 3754

Mouillage 1:  grottes marines et chauves-souris. Nous visitons une grotte a laquelle on accede en plongeant a 3/4 metres de profondeur sur une distance de 5 metres. L'air y est rare et la pression nous bouche les oreilles, on y voit la vie en bleue. Theo surmonte son apprehension et renouvelle l'experience 2 fois!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tonga 2124

 

Tonga 3764 Tonga 2106

 

 

Tonga 2158

 

Tonga 1630

 

 

 

 

Tonga 2264

Mouillage 2 : cuillette  de citron sauvages et de vanille. Tour d'optimiste pour Olivier. Bicoque et Merlin profitent de la baie tranquille et turquoise.

 

Tonga 2081

 

 

 

Tonga 2174Tonga 2268

                                                                                                             Tonga 2249

Tonga 2247

 

 

 

 

 

Tonga 2311

Mouilage 3 : sable fin, balade. Karine et Emmanuelle croquent dans une holoturie crue preparee par une jeune femme sur la plage. Verdict : cartilage iode, on n'en ferait pas des folies.

 

Tonga 2204

 

Tonga 2301Tonga 2336

 

 

Tonga 2280

Mouillage 4 : Balade dans un village, comme a Neiafu, les cochons, embleme des Tonga sont partout. Marion voudrait bien en prendre un sur Bicoque. Nous croisons une jeune femme qui prepare un tapa immense pour un deces. Le tapa est une grande piece  de "tissus" vegetal dessine de motifs geometriques en pigments naturels que l'on offre pour les grands moments de la vie.

 

Tonga 2277

 

Tonga 2447Tonga 2284

 

 

Tonga 2291Tonga 2288

 

 

Mouillage 5: Tous les voiliers avec  enfants sont invites a un anniversaire et une chasse au tresor avec GPS, par Small Nest, bateau tour-du-mondiste belge. On y retrouve la plupart de tourdumondiste avec enfants que l'on a croise depuis Panama.      

 

Tonga 2077 
Nous sommes surtout en quete des baleines. Elles sont la pour la mise-bas, et avec un peu de chance, on peut les rencontrer. Theo et Gaspard font les vigies en grimpant au mat.

Tonga 2373Tonga 2380

 

Tonga 2386Tonga 2409

 

 

Tonga 4951

Mouillage 6: Enfin les baleines! Nous sommes mouilles dans un lagon et avec l'annexe nous partons au large a leur recherche. C'est un moment intense lorque l'on apercoit le souffle au loin et que nous approchant, la baleine nous permette de la suivre un moment, avant de nous semer en sondant, nous offant alors le spectacle de sa queue qui s'epanouie avant de disparaitre, laissant longtemps sur l'eau la trace de son passage.
Sur le chemin du retour vers Neiafu pour les formalites de depart, nous naviguons un moment avec une baleine et son baleineau. Nous mesurons la chance infinie de cotoyer ces merveilles de la nature et de vivre dans le meme monde.

 

Tonga 2470Tonga 2472

 

 

Tonga 4954

Vendredi 20 Aout, la meteo est favorable pour quelques jours, nous decidons de quitter le Royaume des baleines pour les Fidji. Nous remarquons que Bicoque part souvent un vendredi, ce que ne ferait JAMAIS un marin breton, il parait que cela porte malheur. Jusqu'a present cela nous a plutot reussi. Emmanuelle de Merlin, qui est alsacienne mais tient aux traditions, n'est pas chaude pour partir un vendredi mais elle fini par se convaincre que nous sommes en fait jeudi (si le partage des jours se faisait reellement au meridien 180, les Tonga seraient l'archipel du jour d'avant... simple non ?) Donc, en avant !

 

Tonga 4976Tonga 4981
Bicoque et Merlin levent l'ancre au coucher du soleil, cap plein ouest. Au loin dans le soleil, le souffle d'une baleine nous salut.

Tonga 4995

Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 11:03

Bicoque du 28 juillet au 3 aout 2010

 

 

 

Nuie 1890

 

 

 

L'arrivee sur Nuie s'etire interminablement, le vent nous abandonne. Cela fait quatre jours que nous avons croise Palmerston. Il est 3 heure du matin lorsque nous nous mettons en quete d'un corps mort, (mouillage fixe sur un plot de beton et termine par une grosse bouee)difficile de mouiller avec plus de 30 metres de fond. D'un autre voilier, quelqu'un sur le pont nous propose de nous mettre a couple. Les manoeuvres terminees,nous faisons connaissance avec Al et Deb autour d'un french glass of wine incongru mais delicieux. Ils sont autraliens et ont achete leur bateau Sun Boy en Grande-Bretagne il y a un an, ils rentrent chez eux.

 

                                                                           Nuie 4838

                                             
Notre sejour commence sous les meilleurs hospices et Nuie sera une de nos plus jolies escales.
Nuie est la plus petite ile-etat du monde, avec moins de 2000 habitants, on en fait le tour en quelques heures. L'atmosphere y est paisible, les iliens tranquillement accueillants. L'eau est d'une transparente vertigineuse.

 

Nuie 1879     Nuie 1874

 

Lesnavigateurs se rencontrent au Yacht Club a l'ambiance british, entretenue par le commodore, un vieux neo- zelandais sympathique. Un soir Olivier va meme chez lui avec Al, quelques autres et des bieres regarder un math de rugby a la tele.

 

Nuie 1884        Nuie 1881

 

Aller a terre est une aventure en soit. Ici, le marnage (l'amplitude de la maree) est tellement important qu'il est impossible de simplement amarer l'annexe au quai ou de la laisser sur le rivage. A l'aide d'une grue electrique, il faut la hisser sur un quai de 4m de haut, la placer sur un chariot et la ranger avec les autres annexe dans un alignement tres british. C'est assez fastidieux mais les enfants aiment beaucoup.
Sur le quai, nous faisons la connaissance de l'equipage de Na Maka, un cata francais, 3 enfants, en tour du monde depuis 2 ou 3 ans. Nathalie et Jerome nous proposent de partager le minibus qu'ils ont loue pour faire le tour de l'ile.

 

Ballade Togo Chasm34        Nuie 1961

 

Nous passons une joyeuse journee, et lorsque l'equipage de Merlin nous rejoint, une bande de 8 enfants jouent les pirates entre les rochers de la forteresse naturelle de Togo Chasm.

 

 

 

Nuie 1894          Nuie 1902

 

 

P1100344

 

 

Nuie 1934              Nuie 1945

 

Nous plongeons dans des trous d'eau aux couleurs etonnantes et rencontrons nos premiers tricots rayes, de petits Nuie 2012serpents rayes blancs et noirs, tres venimeux,mais a priori pas agressifs!
Il fait nuit a notre retour et au moment ou nous mettons les annexes a l'eau,un coup de vent violent se leve en un instant, rendant les manoeuvres tres perilleuses. Une pluie cinglante et une mer formee nous accompagnent jusqu'aux bateaux. Le genneker de Na Maka s'est deroule et claque au vent. Il est affale rapidement, mais il est neanmoins dechire sur quelques centimetres. Toute la nuit la tempete fait rage et nous nous felicitons d'etre sur des corps morts car le mouillage de Nuie n'est pas tres abrite.
Le lendemain, nous apprenons qu'un Catamaran neo-zelandais de 60 pieds s'est retourne au large,en debut de soiree, au moment ou le vent est passe de 15 a 60 noeuds. Il avait toute la toile et l'equipage de 2 personnes n'a rien pu faire. Le cargo qui ravitaille Nuie s'est deroute pour les secourir, mais le bateau est abandonne.

 

Nuie 1977    Nuie 1975

 

 

Nuie 2020         Nuie 2029

 

 

Nous profitons 4 jours de la douceur de vivre de Niue. On pourrais y finir ses jours, mais les Tonga nous attendent , Bicoque repart!    Nuie 4831

Repost 0